3 CLÉS POUR APPRENDRE À SE CONNAITRE

Photo cadenas

Dans votre vie professionnelle ou personnelle, vous est-il déjà arrivé d’avoir une réaction démesurée face à une situation et de ne pas comprendre pourquoi vous réagissez comme ça ? Vous est-il déjà arrivé de vous dire que vous faisiez tout ce qu’il fallait pour être heureux mais que vous ne l’étiez toujours pas ?

Il y a quelques mois, j’avais l’impression de vivre à l’extérieur de moi. De m’observer avancer dans ma vie et seulement réagir.

Un jour, je me suis dit qu’il était nécessaire d’apprendre qui j’étais vraiment. 

Mais bon voilà qui je suis ? Qui êtes-vous ?

C’est la question existentielle de la vie, n’est-ce pas ?

Et bien je vais vous répondre que seul vous-même êtes en capacité d’avoir la réponse à cette question.

Aujourd’hui, vous avez du mal à répondre à cette question et c’est normal. Tout ce que vous êtes, vous l’avez enfoui profondément.

Donc comment faire ressortir la réponse ?

Je peux vous donner les pistes de réflexions suivantes.

Accepter la réalité

Accepter la réalité, c’est d’accepter que nous ne sommes pas parfaits.

La perfection est un peu biaisée dans notre société actuelle. Nous avons la vision de la perfection induite par nos parents, nos grands-parents, notre famille élargie, l’école. Nous avons la perfection vue par notre premier patron puis par ceux qui ont suivi et également peut-être par certains collègues.

Et nous avons la perfection induite par notre environnement de vie.

Tout cela crée une scission entre ce que nous pensons être et ce que nous pensons devoir être.

Ce n’est pas sans conséquence sur nous car elle nous empêche de développer l’estime de soi.

Ces critères de perfection sont tellement élevés et peut-être même ne correspondent pas à nos envies, que nous nous empêchons de réaliser nos projets.

L’important donc est de se dire que nous n’atteindrons pas les critères et les niveaux de perfection imposés par les autres et que c’est OK.

Le tout c’est de savoir lâcher prise et d’accepter votre personnalité.

Reprendre les rênes de sa valeur

« La valeur d’un individu se fait en fonction de nos réalisations. [..] Rien n’est à faire pour avoir de la valeur à part être ce que l’on est, simplement » David LeFrançois

Il continue en nous expliquant qu’en faisant le lien entre notre valeur et nos réalisations, nous mettons sur les épaules de l’autre le rôle de nous juger.

Écouter le jugement de l’autre qu’il soit bienveillant ou non entraîne deux conséquences :

  • Vous écoutez l’autre vous dire ce qui est bien pour vous et qui vous devez être. Lorsque quelqu’un vous dit quelque chose à votre propos, il le dit avec ses mots, ses émotions et son vécu. Nous sommes tous des êtres uniques car nous vivons les évènements de différentes manières. Et donc ce qu’il dit n’est pas forcément vrai.
  • Vous ne vous autorisez pas à agir en fonction de ce que vous êtes vraiment par peur. Le sujet de peur dépend de la personnalité mais en général, elle est issue de la peur du jugement de l’autre.

La solution est simple. Reprendre la responsabilité du jugement de soi et ne plus juger de sa valeur en fonction de nos réalisations mais en fonction de nos actions.

La plus petite des actions qui nous rapproche de ce que nous sommes est déjà une grande victoire.

De plus, vous verrez que le fait de vous accepter tel que vous êtes n’aura que des retombée positives sur vos rapports humains.

Travailler sur soi

Socrate a repris la célèbre phrase « Connais-toi, toi-même ».

Et selon moi, la connaissance de soi demande d’abord un travail sur soi c’est-à-dire prendre conscience de soi, de ses pensées, de ses besoins et de ses envies. Ainsi, vous serez en mesure d’accueillir vos vraies aptitudes et vous pourrez connaître vos faiblesses.

Cela permet à l’individu d’exprimer plus facilement ce qu’il souhaite pour son épanouissement personnel.

La conscience de soi permet à l’individu d’exprimer plus facilement ses besoins.

Lorsque nous avons déjà accepté notre imperfection et ensuite que nous nous jugeons en fonction de nos actions et non plus de leurs résultats, nous sommes en mesure d’apprendre à s’écouter vraiment et donc à bien se connaître.

Pourquoi apprendre ? Car ce n’est pas une chose innée que d’écouter qui nous sommes vraiment.

Quoi apprendre ? Mieux se connaître, autrement dit d’en savoir plus sur soi, nous permet d’accepter plus facilement la vie que nous vivons et être enfin heureux.

Il s’agit ici d’apprendre à identifier nos envies, nos pensées, nos valeurs et nos besoins sans les juger et les apprendre à les respecter.  

Comment apprendre ? Vous avez plusieurs possibilités :

  • Vous pouvez bien sûr faire le chemin seul. Il existe de nombreux livres de développement personnel qui vous aideront à travailler vers une meilleure connaissance de soi.
  • Vous pouvez également vous aider d’un coach. Il ne va pas transformer votre vie mais vous aidera à trouver votre chemin au niveau personnel et professionnel. Je pense que le coaching est la manière la plus efficace pour arriver rapidement à un résultat.

L'enneagramme

Je vous propose cet article, un outil qui vous permettra d’avoir un accompagnement et en même temps de faire le chemin seul.

Cet outil est l’ennéagramme. A la différence des autres tests de personnalité, celui-ci ne se base pas sur les comportements mais sur ce qui les motivent. Chacun des types de personnalités présentés est motivé différemment ce qui va le pousser à réagir autrement que les 8 autres et se sentir parfois incompris.

Ce Test de personnalité pas comme les autres va, en se basant sur 9 traits de personnalités, permettre de développer sa personnalité afin de mieux connaître ses faiblesses mais aussi ses forces et surtout apprendre à mieux communiquer avec les autres.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact.

Je vous souhaite à travers cet outil d’atteindre votre plein potentiel.

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
Partagez-le avec votre communauté !

Ne perdez pas une miette

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Illustration monstera, maladie chronique